La rentrée Télé-Québec 2018

Vos nouveaux rendez-vous 2018-2019!

Cette année-là

Voir la bande-annonce

Samedi 20h | À compter du 15 septembre

Un rendez-vous culturel rassembleur, décomplexé et agréable

Sur ce nouveau grand plateau culturel, l’animateur Marc Labrèche et ses collaborateurs Simon Boulerice, Émilie Perreault et Fred Savard mettent une année à l’honneur et s’entourent d’invités qui ont un lien avec elle. Ensemble, ils revisitent les classiques de l’année choisie, discutent de ce qui enflamme le monde culturel d’aujourd’hui et font le pont entre l’année choisie et maintenant. Ils se questionnent, font rayonner la culture par la discussion, s’en souviennent et en parlent, sans se priver de faire quelques clins d’oeil politiques et sociaux. Est-ce que les choses ont changé, est-ce pour le mieux ou pour le pire ? Une chose est sûre : les téléspectateurs se rendront rapidement compte – parfois avec grande surprise – que les repères d’autrefois sont nombreux à être encore très présents.

L’heure est grave

Voir la bande-annonce

Lundi et mardi 22h et vendredi 19h | À compter du 10 septembre

Finie la majorité silencieuse!

L’heure est grave est une nouvelle émission de variétés engagée qui propose un regard sur notre monde, son actualité et ses travers par le biais de l’humour, des arts et de la culture. Trois fois par semaine, Virginie Fortin et Guillaume Girard, entourés d’une dizaine de collaborateurs venus de tous les horizons culturels (dont plusieurs nouveaux visages !), abordent les enjeux sociaux, analysent les tendances, font ressortir les éléments insolites de l’actualité. Des gens du public, à la grandeur de la province, seront appelés à s’engager dans cette discussion par leurs propres créations culturelles. L’heure est grave, c’est un regard singulier, surprenant, pertinent, drôle et touchant sur notre monde, maintenant.

Jeudi 20h | À compter du 20 septembre 2018

Une incursion inédite au cœur d’une école secondaire

De la rentrée au bal des finissants, la série documentaire 180 jours suit le quotidien d’élèves et de membres du personnel. Au coeur de cette fourmilière, chacun poursuit l’objectif d’offrir ce qu’il y a de plus important à l’humain qui se bâtit : l’éducation. Des jeunes de tous les milieux cohabitent dans ce microcosme, et certains font face à des défis particuliers, tant sur le plan de l’apprentissage que sur celui de leur vie personnelle ou sociale. La série 180 jours est donc témoin d’enjeux sociaux, mais aussi du dévouement, de l’engagement et de la passion des personnes qui évoluent dans le milieu scolaire. De manière plus générale, la série propose une réflexion sur les valeurs d’éducation et le système scolaire québécois.

M’entends-tu?

Voir la bande-annonce

À l’hiver 2019

L’humour noir qui éclaire

M’entends-tu ? est une comédie dramatique qui nous plonge dans le quotidien, tout sauf ordinaire, de trois amies issues d’un milieu défavorisé. Ensemble, Ada, Fabiola et Carolanne tentent de composer avec leur réalité difficile, leur contexte familial conflictuel et leur éducation insuffisante. Dénominateur commun des trois héroïnes, la musique occupe un rôle de premier plan dans l’histoire et devient en quelque sorte le quatrième personnage principal. Que ce soit par une réplique assassine, un moment tendre ou une situation chaotique, les trois jeunes filles réussissent toujours à nous surprendre et à faire jaillir la lumière des moments les plus sombres. Malgré le lien fort qui les unit, leur amitié, empreinte d’amour et surtout l’humour, sera mise à rude épreuve au cours de cette saison.

Passe-Partout

Au printemps 2019

Bonjour les poussinots! Bonjour les poussinettes!

Passe-Partout, Passe-Carreau, Passe-Montagne et leurs compagnons sont de retour… en version revisitée ! Les trois amis donnent rendez-vous aux tout-petits afin de les divertir, de les outiller pour la réussite éducative et de les accompagner dans leurs apprentissages sociaux et affectifs, et cela, tout en s’amusant ! Adaptée à la réalité des enfants d’aujourd’hui, Passe-Partout illuminera leur imaginaire et favorisera l’apprentissage d’aptitudes telles que l’ouverture sur le monde, la confiance en soi, le respect de soi et des autres, puis la capacité d’exprimer ses émotions. Cannelle, Pruneau et compagnie seront aussi de la partie pour offrir aux poussinots et aux poussinettes des moments remplis de magie !

À l’hiver 2019

Kebec, l’histoire du Québec, comme on ne l’a jamais racontée

Après la série MTL, qui se penchait sur la grande métropole, Kebec esquisse un portrait vivant du Québec en explorant son parcours socioculturel et les traces laissées par quelques-uns de ses artistes les plus marquants. Au total, une vingtaine de thèmes sont fouillés, tels la famille, le fleuve, la cuisine, la forêt, la santé, la villégiature… Chaque fois, une oeuvre culturelle majeure de notre histoire (un film, une chanson, un livre, etc.) sert de porte d’entrée dans le thème, sous le prétexte qu’elle est un reflet de la société à un moment précis. De là, nous faisons de fascinants allers-retours dans le temps, guidés par une animatrice curieuse, des historiens spécialistes allumés, des images d’archives revisitées, des éclairages géographiques pertinents et des reconstitutions historiques animées de façon surprenante.

Vos documentaires

À l’automne 2019

Parmi les documentaires à voir à l’automne : , Ados, sexe et confidences (12 septembre 20h) se penche sur la sexualité des adolescents d’aujourd’hui, exposés à une foule de contenus à caractère sexuel. Troller les trolls (3 octobre 20h) présente une enquête-choc de Pénélope McQuade et Hugo Latulippe sur ces citoyens, derrière leur écran, qui instaurent un climat toxique sur la toile. La bombe (21 novembre 20h) va à la rencontre d’un ancien skinhead néonazi qui s’appuie sur son lourd passé de jeune radicalisé pour contribuer à la prévention de la radicalisation violente au Québec. Pour désamorcer… la bombe! À l’hiver, Fabien Cloutier (Mononcle), Louis T (Apprenti autiste) et Karina Marceau (I speak français) nous offriront d’autres documentaires vraiment éclairants.

Plusieurs documentaires internationaux sont également au menu cette saison tels qu’Urgences animales de National Geographic, La science passe à table de la BBC, Voyage au centre du feu, Quand la pub vous traque et plusieurs autres!

On parle de sexe

Voir la bande-annonce

À compter du 3 septembre sur telequebec.tv

Du clitoris au consentement, en passant par la porno et les sextos…

Audacieuse, drôle et pertinente, On parle de sexe est une websérie de 35 épisodes destinée aux jeunes de 13 à 15 ans. On y aborde l’identité de genre, les fantasmes, la première fois, les préliminaires… des sujets qui préoccupent les ados ou piquent leur curiosité. Au fil des aventures de Rosalie et Julien, l’humour et la folie brisent la glace. Puis, les capsules Bon à savoir répondent aux questions des jeunes. Enfin, chaque épisode se termine avec les Histoires perso, des témoignages de jeunes âgés de 18 à 25 ans qui partagent avec les ados leurs points de vue, leurs expériences et leurs conseils sur le sujet.




On se fera pas d’amis

Voir la bande-annonce

À compter du 18 septembre sur telequebec.tv

Entre pertinence souriante et humour grinçant

Webmagazine de société, un genre engagé et inspiré des réseaux sociaux, On se fera pas d’amis réunit quatre personnalités aux caractères trempés et aux parcours personnels et professionnels variés. Manal Drissi, Erich « Preach » Étienne, Judith Lussier et Ouellet animent ce show éclaté avec leur sens du divertissement bien développé et en y apportant leur vision singulière sur le monde. Ce quatuor inusité échange sans contraintes sur des sujets de société chauds : Comment réconcilier les camionneurs et les cyclistes ? L’indépendance nationale, on fait une croix là-dessus ? Est-ce normal qu’on ne fasse pas la différence entre queer et pansexuel ? Chaque semaine, trois des quatre animateurs ont carte blanche sur le fond comme sur la forme pour y répondre. À On se fera pas d’amis, où le ton oscille toujours entre la pertinence souriante et l’humour grinçant, place aux discussions animées, aux opinions franches et aux arguments excentriques, tout ça en Facebook live !

Georges est mort

À compter du 27 septembre sur telequebec.tv

Peut-on sortir indemne d’une « bromance » ?

Étienne, commis dans un magasin d’équipements de sport en banlieue de Montréal, vit une des périodes de sa vie les plus difficiles. Georges, son meilleur ami, son « bro », est mort. Il sombre dans une dépression. Il se sent seul. Aux côtés de Valérie, son amie colorée et collègue de travail, il fera la rencontre de Clara, qui lui propose de lui trouver un nouveau meilleur ami. Mais il s’avère plutôt qu’elle est une opportuniste qui vise davantage à utiliser Étienne pour son prochain documentaire qu’à l’aider à sécher ses pleurs. Tout au long des aventures d’Étienne, un étrange et mystérieux jeune homme le suit et l’observe. Il est porteur d’un grand secret… Georges menait une double vie. Était-il vraiment l’ami qu’Étienne croyait ?

Consultez la grille horaire ici »

Dans les coulisses de Télé-Québec